Dossier de presse/actualité

Article de presse paru dans le magazine ARCHITECTURE BOIS n° HS42

MePCEM.jpg
les-compagnons-de-l-entreprise-en-charge

Médailles d'honneur du travail 35 ans:

Le 15 février 2019, Patrick BAILLOU, gérant de l'entreprise a remis la médaille du travail à Marianne HUMBLOT, comptable et François ANDRIANO, charpentier.

Ce fût également l'occasion de profiter d'une soirée festive en présence des salariés de l'entreprise.

Maison de la petite enfance à Quetigny

Janvier 2019 - Le Bien public

Maison de l'enfance.jpg

Enquêtes de Région : Immobilier, l’état des lieux en Bourgogne Franche-Comté

Vous trouverez sur le lien suivant le reportage de France 3 Bourgogne qui a été diffusé en décembre 2018 notre chantier Via Romana apparait à partir de la minute 36.

 

https://www.youtube.com/watch?v=cZ-zf5dOhKg

Arc Dojo.jpg
Maison petite enfance jpg.jpg
Olivier de Serres.jpg

Le Bien public 17/08/2016

 

Côte-d’Or - Architecture Leuglay : quand une ancienne gare se transforme en gîtes

Cet été, Le Bien public et le CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) vous font découvrir, chaque jour, une partie du patrimoine contemporain de Côte-d’Or. Aujourd’hui, zoom sur les gîtes de la gare, à Leuglay.

 

Les façades et les toitures des gîtes ont été fabriquées dans les ateliers de l’entreprise CEM de Couternon et ont été assemblées sur place. Photo F. S.

Donner une nouvelle vie à l’ancienne gare de Leuglay-Voulaines. Telle était la commande confiée par la municipalité de Leuglay, propriétaire du site depuis 1995, à l’architecte bisontin Adelfo Scaranello. L’opération s’est inscrite dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires, initiée par la Fondation de France, pour la création de cinq gîtes ainsi que pour la réhabilitation de la gare et de la halle de marchandises. Les Nouveaux commanditaires est une association de passionnés, artistes et mécènes, qui veulent démocratiser l’art et l’architecture contemporains là où on ne les attend pas forcément, notamment en milieu rural.

Plus largement, ce projet résulte d’une volonté de la commune de se redynamiser en donnant un nouvel usage et une attractivité à ce site datant du XIXe siècle. Le pari consistait donc à préserver tout un patrimoine, tout en y associant des créations contemporaines. Cette reconversion a aussi été réalisée de façon à minimiser son impact sur l’environnement. Les gîtes, à l’ossature en bois, n’ont pas de fondation, mais ont simplement été posées sur des dalles en béton. Fabriquées en atelier chez l’entreprise CEM (Charpentes, Escaliers, Menuiserie), à Couternon, près de Dijon, les façades et toitures ont été assemblées sur place. Un soin particulier a été apporté à leur aménagement intérieur, le choix s’étant porté sur un mobilier fabriqué localement : les chaises proviennent ainsi de l’entreprise Regnier de Clairvaux et les canapés de la société Gruhier, de Tonnerre (89).

Des gîtes adaptés aux personnes à mobilité réduite

Pouvant accueillir chacun jusqu’à cinq personnes, ces gîtes sont adaptés à la réception de personnes handicapées et répondent à une demande d’accueil de groupe dans le nord de la Côte-d’Or. Les locations sont gérées par les Gîtes de France.

La restauration de la gare des voyageurs, quant à elle, est volontairement minimaliste. Elle abrite une salle à manger commune en attendant, à l’étage, de probables logements. La halle des marchandises a été restaurée en l’état, préservant un plancher en pavés de bois et de grandes portes coulissantes, également en bois. C’est là qu’officie l’art contemporain avec l’œuvre monumentale prêtée par le Fonds d’art contemporain (Frac) de Bourgogne, de l’artiste californienne Nancy Rubins, Table and Airplane Parts , constituée de morceaux d’avions évoquant un crash pendant la Seconde Guerre mondiale.

Fabrice Sirlin

Leuglay.jpg